Orne : une femme grièvement brûlée lors de son accouchement




CC0 Public Domain/Pixabay

Grave incident survenu vendredi dernier au sein de la maternité de Flers (Orne). Une femme qui a accouché par césarienne a en effet été gravement brûlée après ce qui apparaît comme étant un dysfonctionnement du bistouri électrique qui aurait pris feu.

Selon les informations de France Bleu Normandie, l’incident s’est déroulé au sein de l’hôpital Jacques Monod de Flers. Et si les jours de la patiente ne sont heureusement pas en danger,  on retiendra tout de même qu’elle a été brûlée au 3ème degré et sur près de 15 % de son corps. Quant au bébé, il n’a pas été blessé.

Dans un communiqué l’établissement a précisé que l’état de santé de cette femme de 38 ans avait nécessité « un transfert en urgent au du service  des grands brûlés du Centre Hospitalier universitaire de Nantes, où elle est actuellement soignée »

Une enquête a bien sûr été ouverte pour établir les circonstances exactes de ce drame. Le procureur de la République d’Argentan, Monsieur Hugues de Phily, a indiqué que le  bistouri électrique utilisé était en cours d’expertise. «Je n’établis pas de cause à effet et je ne suis pas en mesure d’affirmer comment les choses se sont passées, comment ce départ de feu a pu se produire» a t-il toutefois précisé se gardant bien de tirer une conclusion un peu trop hâtive.

Alors qu’une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour le personnel, la direction de l’établissement s’est dit « profondément touchée par cet événement et de tout coeur avec la famille ».