Rhinoplastie : il se fait opérer du nez et repart avec une érection permanente




Pixabay/Public Domain

Il faut bien le reconnaître cette histoire a quand même tendance à faire sourire. Et pourtant elle n’a rien de drôle pour celui qui en a été victime. Neven Ciganovic, star de la téléréalité croate, a choisi se faire opérer du nez pour la 3ème fois. Sauf que c’était peut-être la fois de trop.  Âgé de 45 ans, et malgré deux précédentes opérations, ce célèbre styliste devenu star de la télé n’était toujours pas satisfait de son nez. Alors il est passé de nouveau par la case rhinoplastie. Bien mal lui en a pris…

Rhinoplastie

L’intervention vise à remodeler le nez pour l’embellir. Il s’agit de corriger spécifiquement les disgrâces présentes, qu’elles soient congénitales, consécutives à un traumatisme, ou dues au processus de vieillissement. (source)

Il se fait opérer du nez et repart avec une érection permanente

Lors de cette 3ème opération qui s’est déroulée en Iran, Neven Ciganovic a été victime d’une réaction allergique au produit anesthésiant utilisé lors de l’opération. Et c’est en rentrant chez lui à  Belgrade qu’il s’en est malheureusement rendu compte.

Et cette allergie s’est manifestée par un priapisme. KEZAKO ? Une érection permanente qui en plus d’être gênante est particulièrement douloureuse.

Le priapisme est une érection violente du pénis anormalement prolongée et douloureuse qui, en plus de la douleur provoquée, empêche notamment d’uriner. Il peut entraîner des dysfonctionnements érectiles irréversibles et peut-entraîner les cas plus extrêmes une pénectomie (ablation chirurgicale du pénis, ndrl)

Pour en revenir à notre « pauvre » malheureux, il a été hospitalisé d’urgence. Et si les médecins sont heureusement parvenus à mettre un terme à son érection, Neven Ciganovic a avoué qu’il continuait à souffrit. « Je ne reçois aucun anti-douleur, parce qu’ils n’en donnent pas aux patients, donc je continue de souffrir » a t-il déploré dans le cadre d’une interview accordée au Daily Mail.

Déjà opéré à de multiples reprises sur différentes parties de son corps, on aurait pu naïvement imaginer que cette mésaventure lui aurait servi de leçon. Que neni ! Il a décidé de se faire de nouveau opérer, dernière étape selon lui pour obtenir «avant d’atteindre le physique idéal»…

Et le pire c’est qu’il se croit beau… A vous de juger.