Louis 5 ans : il va pouvoir apprendre à manger grâce aux dons récoltés sur internet




Pixabay/Public Domain

Histoire émouvante que celle de Louis, un petit garçon de 5 ans qui a va enfin pouvoir apprendre à manger normalement, comme tout le monde. Et pourtant ce n’était pas gagné. Explications…

Internet et les réseaux sociaux n’ont pas toujours bonne presse. Et bien souvent c’est justifié. Oui mais les internautes peuvent aussi être formidables. En une quinzaine de jours à peine les parents de Louis ont réussi à récolter 10.000 euros qui permettront à leur fils de 5 ans d’apprendre à manger normalement…

Il faut dire que l’histoire de ce petit garçon est particulièrement touchante. S’il est aujourd’hui âgé de 5 ans, Louis n’a jamais appris à manger. Depuis l’âge de 6 mois il est nourri uniquement par sonde gastrique ce qui n’a pas été sans conséquence sur sa santé : importants problèmes digestifs, retard de motricité, etc…

Cette façon de le nourrir s’est avérée être une nécessité après que des médecins lui aient diagnostiqué une maladie des poumons lorsqu’il était nourrisson.

Et si aujourd’hui Louis pourrait manger normalement – sa maladie des poumons n’étant plus qu’un mauvais souvenir –  cet apprentissage s’avère difficile. Comme le précise France Bleu « la bouche représente pour lui le souvenir d’années de douleur et de vomi, jusqu’à 20 fois par jour »

Bien décidés à trouver une solution, les parents de Louis ont fini par en trouver une en Autriche : une clinique garantit être en mesure de « soigner » ce type de problèmes en seulement 15 jours. Oui mais le « stage de sevrage » le voyage ont un coût : 10.000 euros !

Via le site gofundme, ils ont donc lancé un appel aux dons qui a ému les internautes. Les 10.000 euros ont été récoltés en quelques jours à peine.

« Pour nous, c’est comme un rêve de pouvoir partager des repas, savourer des nouveaux goûts, on a toujours eu une anxiété par rapport à cela » a déclaré sa maman au micro de France Bleu

Et pour Louis et ses parents, ce changement de vie qui s’annonce devrait démarrer à partir du 3 novembre, fin supposée de ce stage de sevrage qui débutera à la fin du mois d’octobre. Souhaitons bien sûr à Louis et ses parents le meilleur pour l’avenir.