41 % des britanniques marchent moins de 10 minutes d’affilée par mois




CC0 Public Domain/Pixabay

Un petit peu de marche, et plus généralement un peu d’exercice physique, cela n’a jamais fait de mal à personne ! Bien au contraire même. Il a d’ailleurs été plusieurs fois prouvé qu’une activité physique régulière, comme la marche par exemple, constitue un  moyen efficace de lutter contre le surpoids et est un facteur de maintien de la santé et de protection vis-à-vis des maladies chroniques les plus fréquentes comme les maladies cardiovasculaires.

Du coup, quand on voit certains chiffres, on est en droit de s’inquiéter. En Grande-Bretagne par exemple seuls 41% des adultes de 40 à 60 ans  marchent moins de 10 minutes d’affilée par mois (45 % des hommes et 38 % des femmes ).Oui, vous avez bien lu ! Quant on pense que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) préconise 10 000 pas par jour, soit environ 6 kilomètres, on se dit que les britanniques sont quand même très loin du compte.

41 % des britanniques marchent moins de 10 minutes d’affilée par mois : les autorités s’inquiètent

Face à ces chiffres alarmants, fruits d’une sédentarité galopante, les autorités ont donc décidé de réagir en lançant une campagne dont l’objectif est très ambitieux : faire que les 40-60 ans marchent au moins de 10 minutes par jour ! En clair ce qu’ils font habituellement en un mois ! Et de préconiser les ballades après un repas, d’aller faire ses courses à pieds, etc…

Même si de nombreuses études ont déjà démontré que la sédentarité pouvait avoir de graves conséquences sur la santé, cette campagne aura t-elle l’impact souhaité sur les britanniques ?