Il s’empoisonne avec des noyaux de cerises




Jill111/Pixabay (Public Domain)

Attention aux noyaux de cerises… L’air de rien, et dans certaines circonstances, ils peuvent avoir de graves conséquences sur la santé. Pourquoi ? Et bien parce qu’ils abritent tout simplement de l’amygdaline, une substance particulièrement toxique qui une fois ingérée se transforme en cyanure d’hydrogène ! Comme le précise Top Santé, il faut toutefois en consommer plusieurs dizaines avant que cela représente un quelconque danger.

Selon les informations du site The Independent, un britannique de 28 ans en a fait l’amère expérience. Pour une raison que lui seul doit connaître, ce dernier s’est amusé à manger mais aussi à mâcher les noyaux de cerises qu’il venait d’acheter dans un supermarché. Faut quand même avoir une bonne dentition, non ?

Originaire de Blackpool ce père de famille de 28 ans n’aura pas eu à attendre bien longtemps avant de ressentir les premiers effets. En moins de 10 minutes à peine, il a ressenti de violents maux de tête  et une extrême fatigue. Sa température corporelle ne faisant qu’augmenter, sa femme a fini par prévenir les secours. Une fois hospitalisé les urgentistes ont très rapidement posé leur diagnostic : empoisonnement au cyanure d’hydrogène.

L’histoire se finit heureusement bien puisque l’homme a reçu le traitement adéquat et s’en sort sans séquelles. Ce dernier s’est toutefois étonné dans les pages du célèbre quotidien que ce risque ne soit pas mentionné sur les emballages… En même temps quelle drôle d’idée de vouloir manger les noyaux… Va t-il falloir aussi préciser que l’emballage ne se mange pas ?

L’amygdaline est une substance toxique présente dans de nombreuses espèces végétales. On la trouve notamment dans les aliments suivants : amandes amères, noyaux de certaines fruits (cerises, abricots, prunes, pêches), noix de cajou, pépins de pommes…etc

Comme le souligne le site Pourquoi Docteur, c’est l’amande à l’intérieur des noyaux et pépins qui renferme la fameuse molécule toxique. Et si avaler un noyau est à priori sans danger (attention toutefois aux risques d’étouffement), il est dans tous les cas recommandé de ne pas les mâcher.