Cancer : un enfant de 12 ans refuse la chimiothérapie




Pixabay

|Pays-Bas| Il s’appelle David, il n’est âgé que de 12 ans, et était atteint d’une tumeur au cerveau. Après une intervention chirurgicale qui s’est bien déroulée – la tumeur lui a été retirée – les médecins lui ont vivement recommandé de suivre une chimiothérapie afin de s’assurer du plein succès de cette opération. Oui mais le garçon a refusé par peur des effets secondaires. Et d’indiquer il préférait se tourner vers une médecine alternative.

Et si le jeune homme a reçu le soutien de sa maman, il n’en a pas été de même avec son père qui a saisi la justice et a déposé plainte auprès du tribunal d’Alkmaar.

Oui mais ce dernier a estimé que David, après avoir été entendu par des psychologues, avait toutes ses facultés mentales et était parfaitement conscient de ses actes et donc des risques encourus.

S’appuyant sur la  loi néerlandaise sur l’euthanasie – elle permet aux mineurs de plus de 12 ans de choisir d’en finir en cas de maladie mortelle en phase terminale – le juge a estimé qu’il n’y avait aucune raison de ne pas respecter le choix de l’enfant. Dans son jugement il a toutefois précisé qu’il comprenait les inquiétudes fort légitimes du père.